Réaliser une cartographie des talents : 4 indicateurs clés à retenir





La gestion quotidienne des talents de votre entreprise s’apparente parfois à un véritable défi… Pire encore, elle ressemble parfois à de la pure bidouille…


Rassurez-vous, vous êtes loin d’être seul dans votre cas. Bien souvent, le talent management ou la gestion des talents reste un concept théorique difficile à appliquer dans la réalité et en fonction des besoins de votre entreprise. Réaliser une cartographie des talents est sans doute une solution à considérer.


Pour vous aider au mieux, nous vous proposons de mieux comprendre le concept de cartographie des talents et les indicateurs clés à explorer pour réussir la vôtre. Également appelé talent mapping, vous serez efficacement outillés grâce à elle pour faire de votre management des talents et compétences un véritable levier de croissance durable.


Au programme,

✔︎ Qu’est-ce qu’une cartographie des talents ?

✔︎ Quels sont les avantages et inconvénients d’une cartographie des talents ?

✔ Les 4 indicateurs clés pour réussir votre cartographie des talents



✔︎ Qu’est-ce qu’une cartographie des talents ?

Éléments de définition

La cartographie des talents peut être définie comme une méthode à 360° qui s'appuie sur un état des lieux des forces et faiblesses des ressources humaines de l’entreprise. La cartographie des talents joue ainsi le rôle de référentiel de l’ensemble des talents de l’entreprise à l’instant T.


À quoi sert la cartographie des talents ?

La cartographie des talents sert à :

  • Identifier les compétences disponibles au sein de l’entreprise : les mutations du marché du travail représentent un défi de taille pour les entreprises. Pendant longtemps, les compétences métiers ont été le socle de la gestion des ressources humaines. Désormais, les soft skills s’imposent de plus en plus comme le “game changer” pour prendre sa place et inscrire la gestion des compétences sur le long terme ;

  • Mieux explorer les comportements des individus : l’entreprise est un lieu d’échanges et d’interactions sociales. Ces dernières affectent le comportement des individus et obligent à penser différemment la gestion d’équipe pour faire ressortir le meilleur de chacun. En effet, en fonction de son environnement, de la personnalité et ses différents talents, le comportement individuel en est impacté.

  • Cerner les leviers de performance sous-côtés : la cartographie des talents offre une photographie précise à l’instant T des sources de gains de performances. Il peut s’agir d’activités (team building, séminaire, déjeuner d’équipe, sport, etc) générant des émotions positives qui permettent aux talents de s’accorder et révéler leur plein potentiel.




✔︎ Quels sont les enjeux d’une cartographie des talents ?

La cartographie des talents n’a pas vocation à être un outil supplémentaire voire abstrait pour bien gérer vos talents.

Il s’agit d’un outil très pertinent pour :

  • Améliorer les gains de temps ;

  • Une meilleure rétention des talents ;

  • Une résistance accrue aux changements.

Gagner du temps grâce à la cartographie des talents

La cartographie des talents permet la centralisation des données relatives aux talents de l’entreprise dans un seul et même document. Ainsi, il sera plus simple de dispatcher les tâches ou projets en fonction des compétences, connaissances mais aussi de l’appétence de chacun.


🤝La cartographie des talents présente aussi un véritable intérêt pour les sociétés de conseil. En effet, elles doivent être capables de mettre les bons éléments sur les bonnes missions au risque de voir leur réputation parfois entachée.

💣La méthode TMA est une plateforme unique et complète pour cartographier et gérer efficacement vos talents. Envie d’en savoir plus ? Le mieux, c’est de nous contacter !


Mieux retenir les talents de votre entreprise

Le talent management ou gestion des talents constitue un défi de taille pour les entreprises confrontées à des difficultés de recrutement. En parallèle, la guerre des bras a laissé place à une véritable guerre des talents avec des fortes problématiques de rétention des talents. Le talent mapping s’appuie aussi sur différentes données comme l’évaluation 360° qui permet de bénéficier d’indicateurs clés concrets et compris de tous.


Résister efficacement aux changements

Le contexte économique fluctuant oblige les entreprises à être de plus en plus agiles. La carte des talents permet d’identifier avec précision les collaborateurs clés, appelés “key people”, de l’entreprise. Cet état des lieux permet à l’entreprise de savoir sur qui elle peut s’appuyer, promouvoir pour engager durablement sa croissance.


💣La méthode TMA vous propose une approche pragmatique pour mieux cerner les talents à valoriser et vous offrir le meilleur panorama des compétences dont vous avez véritablement besoin. Découvrez notre logiciel complet de gestion des talents.


Les 4 indicateurs clés à prendre en compte pour réussir votre cartographie des talents

La cartographie des talents se veut opérationnelle et souple à la fois. Pour cela, elle s’appuie sur quatre indicateurs clés concrets :

  • Les hard-skills ou compétences métiers ;

  • Les soft-skills ou qualités personnelles ;

  • Le niveau d’engagement ;

  • L’évaluation objective des résultats.

#Indicateur n°1 : Les hard-skills ou compétences métiers

Il s’agit de l’ensemble des compétences techniques permettant la réalisation d’une tâche ou mission. Ces compétences se matérialisent souvent par le fait de posséder un diplôme, une certification ou bien par une longue expérience professionnelle dans le domaine. Plus encore, ces compétences sont un marqueur de confiance et de légitimité au sein d’une équipe.


#Indicateur n°2 : Les soft-skills ou qualités personnelles

Dans le prolongement des compétences métiers, les soft-skills permettent de maximiser les résultats. En effet, grâce à ces dernières, il est possible de s’adapter plus simplement à des missions complexes. À titre d’exemple, l’adaptabilité, l’esprit d’équipe ou encore la créativité sont des aptitudes essentielles dont les entreprises ont de plus en plus besoin.


#Indicateur n°3 : Le niveau d’engagement

Plus l’engagement est élevé, plus les collaborateurs parviennent à créer de la valeur ajoutée. Dès la phase de recrutement puis tout au long de la vie du salarié dans l’entreprise, celle-ci devra donc agir pour renforcer le sentiment d’appartenance. Une écoute active, des actions de formation au service de l’employabilité et une culture d’entreprise forte sont les trois points clés qui doivent retenir votre attention.


#Indicateur n°4 : l’évaluation objective des résultats

Après avoir établi des indicateurs de performance, l’entreprise va pouvoir évaluer de façon objective et sur le plan qualitatif et quantitatif ce qui fonctionne. Au niveau individuel, ces KPI’s sont précieux pour mieux comprendre comment les uns et les autres contribuent au niveau global.


En conclusion, connaître les talents de son entreprise est une étape primordiale pour s’améliorer. La cartographie des talents est un outil fiable pour mieux comprendre ses collaborateurs et mettre les bonnes personnes au bon endroit. À terme, l’objectif est double. Il s’agit de capitaliser sur les talents tout en permettant à chacun d’exprimer son plein potentiel et en ne fermant pas la porte à l’acquisition de nouvelles compétences. Puis, d’anticiper l’évolution des métiers en optimisant la gestion des compétences et la gestion des emplois, en déployant des dispositifs de formation adéquats. .

41 vues