< Retour au blog

Qu’attendons-nous de nos manager en 2021 ?

Avec la Covid-19, la crise fut sans précédent. D’abord sanitaire, cette épidémie mondiale s’est rapidement transformée en crise économique et sociale mettant un coup d’arrêt au dernier semestre 2020 : Augmentation des licenciements, ralentissement de la croissance, gel des recrutements, augmentation du nombre de chômeurs, effondrement du travail temporaire… Au troisième trimestre 2020 c’est 2,7 millions de personnes en France qui sont touchées par le chômage, soit une hausse de 628 000 personnes selon l’INSEE. En parallèle, les salariés ont eu le temps de se poser de nouvelles questions, de repenser leurs objectifs de vie. Sont-ils heureux ? Pourquoi font-ils cela ? Et l’éternel “nous n’avons qu’une seule vie” a émergé avec force, laissant des personnes indécises et perdues concernant leur avenir. Selon une étude réalisée par Welcome To The Jungle en avril 2020, 50% des salariés ont envie de changer d’employeur suite à la crise de la Covid-19.


Alors, dans le contexte de crise actuelle, que pouvons-nous attendre de nos managers en 2021 ?




Entre compétences techniques et comportementales, un juste équilibre s’impose.


Si on ne remet pas en cause l’importance des capacités techniques, l’adaptabilité semble être une compétence comportementale essentielle dans le climat actuel. Le monde du travail a changé et on demande désormais plus de flexibilité, de rapidité dans l’exécution des tâches et donc d’adaptabilité.


Au-delà de ces qualités plus que nécessaires désormais, l’autonomie semble également passer au premier plan. A l’heure du télétravail, on ne peut plus se permettre d’être encadré toute la journée par son manager : Il doit faire confiance afin de faire croître la prise d’initiative.


A contrario, le manager de 2021 devra réussir à souder ses équipes malgré la place importante du digital dans les relations et l’individualisation de plus en plus présente des tâches de chacun. Organisation de séances de sport en visioconférence, cours de cuisine ou de création de cocktails, tout est repensé pour garder le lien social et éviter qu’il ne se dégrade.


En 2021, plus de 50% des managers déclarent être prêts à recruter un candidat en se basant uniquement sur ses compétences comportementales. Il faut croire que l’humain redevient le centre de toutes les préoccupations, à la plus grande joie de la Méthode TMA qui partage ces valeurs depuis plus de vingt ans.


Connaître et respecter les limites entre vie privée et vie professionnelle en télétravail


De nombreux sondages montrent que huit cadres sur dix pensent que la crise sanitaire va profondément changer les mœurs avec un ancrage du télétravail dans les pratiques professionnelles: Les limites entre vie privée et vie professionnelle doivent donc être bien définies dès le départ et les horaires traditionnelles de 9h à 18h sont désormais bousculées, entre présentiel et distanciel.


Le changement d’organisation (et de planning strict) est un fait que tout manager doit apprendre à accepter avec tolérance, entre rendez-vous de dernières minutes réservé avant le couvre-feu, enfants à la maison et autres impératifs. La bienveillance managériale doit désormais être omniprésente et la psychologie positive au travail un véritable enjeu dans l’entreprise.


La situation personnelle et le “lieu de travail” engendre également des inégalités : Si un espace de travail n’est pas disponible au domicile du collaborateur, il faudra accepter que vie familiale et professionnelle soient parfois liées plus qu’on ne le souhaiterait.


Le manager de 2021 devra donc être positif, patient et tolérant et personnaliser son approche avec ses collaborateurs. Les pratiques de 2020 ne sont plus toujours pertinentes désormais.


Savoir être charismatique, créer des cycles d’énergies et établir un leadership de confiance entre distanciel et présentiel


Le charisme et le leadership sont deux qualités qui ne peuvent exister l’une sans l’autre. Dit ainsi, cela paraît simple : C’est pourtant la tâche la plus difficile. Si certaines compétences s’apprennent avec le temps, ces valeurs là sont innées. Certes on ne naît pas “bon manager” et cela s’apprend, mais on ne devient pas non plus un leader charismatique si nous n’avons pas des “bases naturelles” ancrées en nous depuis toujours.


Prenons l’exemple de Jacinda Ardern, la Premier Ministre néo-zélandaise. Inconnue il y a quelques mois, la Ministre a été l’une des révélations politiques de l’année. Elle a géré avec talent la crise Covid-19, éradiquant presque totalement le virus du pays. Son honnêteté, son pragmatisme et ses attentions sur les Néo-zélandais les plus touchés ont fait la différence. Elle a développé une relation de confiance ce qui a rendu plus “facile” la gestion de la crise et la “discipline” de la population.


En tant que responsable, et d’autant plus dans cette période de crise Covid, on demande beaucoup d’adaptation à tous les collaborateurs et c’est important de créer des cycles d’énergie (moments de re-motivations, d’engagement, où les collaborateurs se sentent valorisés et puissent s’exprimer); Et de ne pas créer un long marathon mais plutôt privilégier des petits sprints pour gérer cette période difficile.


En conclusion, le manager de 2021 devra relever un vrai défi et ses compétences techniques ainsi que son expérience ne seront plus suffisantes dans un monde où l’humain est désormais au cœur de toutes les stratégies. Il devra avoir une intelligence émotionnelle et respecter la vie privée de ses collaborateurs, faire confiance, être inspirant, valorisant, compréhensif et patient. Il devra redonner du sens; être rassurant, bienveillant, encourageant et optimiste.


S’il espère des résultats et une grande productivité malgré le traumatisme de 2020, le manager “du futur” devra donc établir un environnement professionnel agréable, être engagé, garder le lien social malgré la distance et déléguer des responsabilités pour redonner du sens au travail de chacun. Enfin, en cas de litige, le manager de 2021 devra savoir se remettre en question et accepter la critique pour cultiver un climat de confiance et d’échange.


La Méthode TMA accompagne les managers du futur grâce à son portail proposant de nombreux outils :

· Aperçus des talents et potentiel de vos équipes

· Solutions stratégiques pour l’équipe

· Style de management le plus efficace

· Les styles d’apprentissage de votre équipe

· Le niveau de compétences dans votre équipe

· Les pistes de développement et d’accompagnement de vos talents





On vous invite à échanger avec nous sur vos nouveaux défis de 2021 ! N’hésitez pas à demander conseil ici



66 vues