< Retour au blog

Interview Sylvia VICO - coach et fondatrice de PeRHequaZione



Il y a quelques temps, nous avons eu l’honneur d’échanger avec Sylvia Vico, fondatrice de PeRHequaZione. Nous sommes ravis de vous faire découvrir cet entretien très enrichissant en ce début 2021, entre confessions et conseils relatifs à la Méthode TMA, qu’elle utilise souvent.

Après quelques minutes de présentation, nous avons demandé à Sylvia Vico de nous détailler son expérience et son environnement professionnel afin que nous puissions comprendre ses besoins et comment la Méthode TMA y répond.


« J’ai fondé mon cabinet de conseils en management des RH, PeRHequaZione avec un premier client dans le secteur de l’habillement. Assez vite et de fil en aiguille, j’ai été de plus en plus démarchée, et je me suis aperçue qu’il y avait un véritable marché de petites et moyennes entreprises qui avaient besoin de gens comme nous : des DRH externalisés. C’est une des fonctions principales de mon cabinet. Après cela et pour compléter mon offre, je me suis beaucoup formée au coaching car j’accompagne des hauts potentiels comme des managers et des dirigeants. Par ailleurs, j’enseigne la stratégie RH en Master 2 à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et interviens au sein du MBA de management des RH de l'Université Paris Dauphine en tant que mentor. C’est ainsi que j’ai fait connaissance avec la Méthode TMA : J’y ai rencontré Véronique Paolantoni, talent manager, qui m’a parlée de cette Méthode à laquelle je me suis beaucoup intéressée. Je suis donc venue en formation pour me former à ce sujet.»



PeRHequaZione. Ce nom a éveillé notre curiosité quant à sa signification. Alors, pourquoi PeRHequaZione ?

« Pour moi il y a vraiment une équation à rechercher dans l’équilibre entre la satisfaction des besoins de l’entreprise et la satisfaction des besoins de ses salariés. J’ai voulu exercer cette fonction de DRH pour tenter au mieux d’assurer cette convergence et c’est ce qui m’anime encore aujourd’hui. »



Nous avons constaté qu’en effet, cette équation est vraiment au cœur de son travail, comme le reflète son compte Linkedin @Sylvia Vico. Nous nous sommes alors intéressés de plus près à la Méthode TMA et son utilisation : Au vu de son parcours, entre Mentor à l’université et Coach de hauts dirigeants, nous souhaitions savoir : Pourquoi choisir la Méthode TMA en particulier ?


« J’ai, comme vous l’imaginez, pas mal d’outils à ma disposition. Chaque année je me forme à des méthodes nouvelles ou approfondis à celles que je connais déjà. J’ai, par exemple, fait beaucoup de systémique. Je cumule donc plusieurs outils (analyse transactionnelle, PNL, Systémique). Je ne veux pas cumuler les outils pour le plaisir mais veux disposer de ceux avec lesquels je suis à l’aise. Il s’avère que ces outils tous ensemble forment un maillage de plus en plus complet qui m’intéresse beaucoup.


Quand Véronique m’a parlé de cette Méthode TMA, j’ai été au workshop qu’elle a animé en présence de Philippe van der Wal, PDG du Groupe. Je me suis intéressée à la Méthode et me suis aperçue qu’elle était plus complète que les analyses que j’avais moi-même dans ma boîte à outils. Il n’y avait pas de dissonance, il n’y avait que des résonances. »

Ce que j’ai aimé dans cette Méthode, c’est le raisonnement qui permet de croiser plusieurs données et d’établir des liens entre elles, pour préciser et détailler tout ce qui a trait aux soft skills, aux compétences comportementales d’un individu. Je trouve que c’est ces jeux de croisements, de données et de raisonnements et les liens que l’on peut ainsi établir, qui font la force de ce modèle. Cela exige de notre part beaucoup de pratique. »



Nous avons donc conclu cet échange en soulignant que le fondement de la théorie de la Méthode TMA, c'est la pratique ! Merci Sylvia pour votre temps et à très vite, avec toute l’équipe de la Méthode TMA !

73 vues