< Retour au blog

INTERVIEW DE THIERRY GÉANT


Il y a quelques temps, nous avons eu la chance d’échanger avec Thierry Géant, ancien Dirigeant avec plus de 30 ans d’expérience qui a décidé de basculer, en 2010, dans l’accompagnement des dirigeants et équipes dirigeantes en mode Sparring Partner. Pour lui, « être accompagné est un gage de réussite, pas un aveu de faiblesse ; C’est un échange d’égal à égal entre dirigeants ». Il a fait de la Méthode TMA son outil de travail régulier lors de ses coachings. Zoom sur une entrevue riche en détails :



Ce qu’il aime avec la Méthode TMA, « c’est une approche très large et ouverte qui ne met l’individu dans une case. L’étendue des moteurs donne cette capacité et particularité à la personne débriefée de se comprendre de manière beaucoup plus profonde. Nous arrivons à aller plus vers une connaissance de soi profonde avec la Méthode TMA qu’avec d’autres méthodes ».

Beaucoup plus profond ? Nous lui avons demandé de nous parler plus concrètement de son utilisation de la Méthode avec ses coachés afin d’en avoir une idée plus précise. En théorie, comme en pratique, c’est pour lui une véritable stratégie qu’il met en place.

« Tel le saumon qui remonte le courant, je ‘remonte’ toujours à la connaissance de soi. Petite explication : chacun dans son travail, au quotidien, exécute des activités diverses mais elles ne sont pertinentes que si elles servent la stratégie. Hors une stratégie sans culture d’entreprise est vouée à l’échec. Et cette même culture ne peut s’appuyer que sur la cohérence des individus qui compose cette entreprise. C’est pourquoi je ramène toujours le dirigeant à cette première étape de la connaissance de soi. J’utilise systématiquement la Méthode TMA pour aller objectiver ce qui anime et motive ce leader »

« Prenons l’exemple de la résistance au stress et à la pression. La majorité des dirigeants ont une capacité de résistance au stress généralement assez importante. Avec la Méthode TMA, on se rend compte que la véritable question n’est pas : ‘est-ce que je te tiens la pression ?’, mais plutôt : ‘est-ce que j’ai besoin d’être dans des environnements chaotiques ou plutôt calmes pour être motivé et performant ?’ Qu’est-ce qui va m’animer le plus et me mettre en mouvement ? Et c’est cela qui fait toute la différence avec la Méthode TMA. Celle-ci permet aux dirigeants de savoir, à l’instar de leurs comportements, s’ils ont des besoins forts… et des talents associés. Pour revenir à l’exemple, cela peut permettre d’éviter un burn-out.

La prise de conscience est capitale. La méthode TMA permet d’objectiver ses propres besoins et de ne pas rester au niveau du ressenti. N’oublions pas, le plaisir est le moteur principal de la performance, alors si je sais ce qui me fait plaisir, ce sera parfait ! ».

Cet exemple très intéressant de la résistance au stress nous montre combien la Méthode TMA est importante afin de mieux se connaître pour pouvoir se dépasser sans toutefois franchir ses limites.

Thierry GÉANT fera d’ailleurs une conclusion forte en recommandations « Je suis fan de la Méthode TMA, je l’utilise avec tous les dirigeants que j’accompagne, sans exception. Je la pratique au quotidien, ce qui fait que j’ai toujours une analyse sur mon bureau. Je pourrais la proposer à beaucoup d’autres personnes. »


« Mon dernier conseil est trouver l’outil avec lequel vous vous sentez le mieux mais de systématiser l’objectivation de la connaissance de soi. Alors prenez celui qui vous anime le plus et avec lequel vous vous sentez à l’aise pour pouvoir performer. C’est ce qui m’est arrivé avec la Méthode TMA ».

48 vues