top of page

Voici votre article

Notre ouvrage pratique ​"Du talent à la performance"

Nous aimons partager nos connaissances, c’est pourquoi nous mettons gratuitement à votre disposition notre manuel. Téléchargez-le ou commandez-en une copie.

Découvrez la puissance du développement des talents avec TMA

Une organisation performante repose sur les talents de ses employés. Avec TMA, vous pouvez déployer les bons talents aux bons endroits, permettant ainsi à votre organisation de prospérer. Qu'il s'agisse de recruter les bons candidats ou d'encourager le développement, nous sommes là pour vous aider. Optez dès aujourd’hui pour une organisation axée sur les talents.

Que veut vraiment la génération Y ? Décryptage de leurs attentes



Le faible taux de chômage incite les entreprises à repenser leur stratégie de recrutement des nouveaux talents et de fidélisation des collaborateurs. En parallèle, il est indispensable  de s’intéresser davantage aux attentes et aspirations de la génération Y. Cette génération, appelée aussi les millénials, est née entre le début des années 80 et le milieu des années 90 et constitue une part importante des actifs. Par conséquent, comprendre leur rôle et la manière dont ils envisagent leur carrière est incontournable pour aborder la gestion du recrutement de façon agile et surtout proactive. 


Pour vous guider dans votre réflexion, voici tout ce qu’il faut retenir des attentes de la génération Y à travers l’analyse de leurs aspirations professionnelle et leurs besoins profonds. Vous aurez ainsi toutes les cartes en main pour anticiper efficacement les tendances à venir et concevoir votre stratégie d’acquisition de talents. 


Portrait-robot de la génération Y au travail 

En 2020, d’après une étude Manpower, les millénials représentaient 50 % de la population active. Une bonne raison de dresser leur portrait-robot, n’est-ce pas ! 


Les caractéristiques démographiques de la génération Y 

Les millénials sont nés entre 1980 et 2000. Ils ont grandi en parallèle de l’essor du numérique et surtout du web. Leur évolution est donc intimement liée aux technologies comme les ordinateurs, les jeux vidéos et bien sûr les réseaux sociaux. Ces innovations ont, par conséquent, profondément bouleversé leur approche au travail. Ils sont en outre particulièrement à s’adapter à cet environnement technologique, mais aussi à des changements rapides. 


L’impact du taux de chômage

En 2023, le taux de chômage en France s’élevait à environ 7 %. Ce taux traduit une véritable stabilité et amélioration par rapport à la dernière décennie. Pour les nouveaux entrants sur le marché de l’emploi, le taux de chômage s’est stabilisé autour de 16,6 %, ce qui reflète un accès facilité au monde professionnel. Chez la génération Y, cette stabilité économique renforce le désir de mener une carrière en ne se contentant pas de la seule sécurité financière. Effectivement, nombreux sont ceux qui voient au-delà en recherchant dans leur emploi une satisfaction et même un épanouissement personnel. 





Valeurs et quête de sens

La crise sanitaire a largement redistribué les cartes des priorités de chacun. La génération Y ne fait pas exception et se distingue par l’envie d’explorer de nouveaux horizons professionnels pour remettre davantage de sens à sa vie professionnelle. Ils sont ainsi nombreux à privilégier des carrières dynamiques avec des perspectives plus uniquement sur le long terme. En parallèle, ils optent plus facilement pour des parcours professionnels en phase avec leurs intérêts personnels. Un environnement de travail flexible avec la possibilité de télétravailler est plus à même de les motiver et de les engager durablement. 


Les stratégies de recrutement adaptées à la génération Y

Vers une approche plus personnalisée du recrutement 

Désormais, les méthodes de recrutement traditionnelles doivent être revues pour adopter des approches plus créatives et individualisées. Concrètement, cela signifie des entretiens d’embauche impliquant des mises en situation pour faire émerger à la fois les compétences techniques et transversales, mais aussi pour que chacun se comporte tel qu’il est réellement. De leur côté, les entreprises doivent davantage veiller à ce que leurs offres d’emploi reflètent les valeurs de leur culture d’entreprise. Cela leur permettra de vraiment attirer des candidats qui leur ressemblent. 


Valoriser l’équilibre vie professionnelle et vie privée

La génération Y accorde une grande importance à l’équilibre entre les sphères privée et professionnelle. Pour les entreprises, cela se traduit par la nécessité d’intégrer cet élément dans leur stratégie de recrutement. Concrètement, il peut s’agir d’offrir des horaires de travail flexibles, la possibilité de télétravail ou bien encore des avantages sociaux adéquats. À charge ensuite pour l’entreprise de mettre en avant ces aspects dans les descriptions de poste et durant le processus de recrutement. 


Intégrer la technologie et l’innovation

La génération Y a été particulièrement marquée par les évolutions technologiques. Par conséquent, ces actifs manifestent un véritable attrait pour les entreprises innovantes à la fois dans l’environnement de travail, mais aussi dans les parcours de recrutement. Par exemple, l’utilisation de logiciels de recrutement, des tests de personnalité ainsi qu’un système optimisé de suivi des candidatures peuvent s’avérer des stratégies efficaces. En parallèle, l’entreprise peut mettre en avant sa capacité à s’approprier les dernières technologies et ainsi séduire les candidats à la recherche d’environnements de travail innovants. 


Comment fidéliser les talents de la génération Y ? 

En pleine guerre des talents, retenir et fidéliser les meilleurs profils de la génération Y est indispensable. On vous dévoile nos trois conseils pour y parvenir simplement. 


# 1 — Créer un environnement de travail stimulant 

L’environnement de travail doit à la fois stimuler la créativité et l’engagement des collaborateurs. Cela inclut la mise en place d’espace d’espaces de travail collaboratif via des outils comme Notion ou ClickUp, l’encouragement à l’innovation et à l’expérimentation et des opportunités de carrière et de développement de compétences. Les millenials sont particulièrement sensibles aux entreprises qui valorisent la croissance personnelle et professionnelle. 





# 2 — Offrir des parcours de formation personnalisés

La reconnaissance au travail à travers des opportunités de formation et de développement des compétences permet aux salariés de se sentir valorisés. À plus ou moins long terme, cela signifie des possibilités de progression de carrière accrues, ce qui renforce le bien-être au travail et la performance globale de l’entreprise. 


#3 — Instaurer une politique de rémunération juste et équitable

Si la rémunération n’est plus le facteur déterminant pour retenir les salariés, il n’en demeure pas moins que la génération Y accorde une grande importance à la reconnaissance et à la valorisation des contributions personnelles. Les entreprises doivent donc reconnaître les réalisations de leurs salariés à travers des feedbacks constructifs, favoriser la mobilité interne et promouvoir une politique de rémunération transparente. 


En conclusion, on comprend bien que décrypter les attentes de la génération Y n’est pas anodin. En effet, ces salariés constituent le gros des effectifs de nombreuses entreprises. Leurs attentes et leur approche du monde du travail sont déterminantes pour rester compétitives et inscrire sa croissance dans un environnement de travail sain, stimulant et innovant. En embrassant ces principes, il devient possible de bâtir un avenir collaboratif et prospère qui convienne à tous. 


➡️ Vous souhaitez vous aussi améliorer votre management ? 

La méthode TMA vous accompagne pas à pas dans cette démarche, grâce à une approche à 360° de valorisation des talents.


➡️ Notre équipe d’experts est là pour vous aider. Réservez dès aujourd’hui votre rendez-vous offert. 





Comentários


bottom of page